La formation à l’animation volontaire

Calendrier des sessions de formation

 

La démarche d’inscription

dossier-d'inscriptionTélécharger la fiche d’inscription

  • Inscription : être âgé de 17 ans au jour de la session, s’inscrire sur le site http://www.jeunes.gouv.fr/bafa-bafd afin d’obtenir un numéro “Jeunesse et Sports” qu’il vous faut conserver tout au long de votre formation.
  • Organisation de la formation : la totalité de la formation doit s’effectuer dans un délai de 30 mois maximum, sous peine de perdre les éléments déjà acquis

Le dossier d’inscription doit être envoyer auprès de l’association des Francas de votre département.

Un devis, merci de remplir le formulaire  

Le Bafa (Brevet d’Aptitude aux fonctions d’animateurs)

DSC01840Le Bafa est un brevet qui permet d’animer, à titre non professionnel et de façon occasionnelle, des séjours de loisirs éducatifs d’enfants et d’adolescents, déclarés en Accueils collectifs de mineurs (ACM). Pour s’inscrire dans le parcours Bafa, il faut être âgé de 17 ans au premier jour du stage.

Être animateur, animatrice, c’est :

  • participer à l’animation d’un accueil collectif de mineurs,
  • s’engager pour contribuer à l’éducation des enfants et des adolescents,
  • prendre plaisir à créer les conditions de leur accueil et de leur épanouissement.

Pour connaître les formations organisées dans les autres régions, rendez-vous sur le site national des Francas : www.francas.asso.fr.

La formation Bafa prépare l’animateur à exercer les fonctions suivantes :

  • Assurer la sécurité physique et morale des mineurs et en particulier les sensibiliser, dans le cadre de la mise en œuvre d’un projet pédagogique, aux risques liés, selon les circonstances aux conduites addictives ou aux comportements, notamment ceux liés à la sexualité,
  • Participer à l’accueil, à la communication et au développement des relations entre les différents acteurs,
  • Participer, au sein d’une équipe, à la mise en œuvre d’un projet pédagogique, en cohérence avec le projet éducatif, dans le respect du cadre réglementaire des Accueils Collectifs de Mineurs (ACM),
  • Encadrer et animer la vie quotidienne et les activités,
  • Accompagner les mineurs dans la réalisation de leurs projets.

Les 3 étapes de la formation :

1 – Session de formation générale de 8 jours

Durée : 8 jours consécutifs ou discontinus. À l’issue de cette session, l’appréciation satisfaisante confère la qualité « d’animateur stagiaire » (valable uniquement durant le délai de la formation au Bafa). Il ne peut s’écouler plus de 18 mois entre la formation générale et le stage pratique.

2 – Stage pratique en situation d’animation en accueil de loisirs, en accueil périscolaire, en séjours de vacances

Durée : 14 jours minimum en accueils de loisirs ou séjours de vacances déclarés en tant qu’Accueil Collectif de Mineurs (ACM) auprès de la Direction Départementale de la Cohésion Sociale. Une journée effective de stage pratique comprend au minimum 6 heures. Elle peut être scindée en demi-journées d’une durée de 3 heures minimum.
Le candidat a la possibilité d’effectuer une partie de son stage pratique dans un accueil périscolaire déclaré en tant qu’ACM, à hauteur de 6 jours maximum. Pour être déclarées valables, les demi-journées d’intervention en accueil périscolaire doivent comprendre au minimum 3 heures. La validation du stage pratique est effectuée par le directeur ou la structure d’accueil par le logiciel TAM de Jeunesse et Sports.

Info stage pratique

Nous vous recommandons de contacter au plus tôt les organisateurs qui gèrent les accueils collectifs de mineurs (associations, mairies, comités d’entreprises, …). Vous pouvez aussi contacter les bureaux de placement départementaux des Francas. Les 14 jours de ce stage doivent être rémunérés par la structure qui vous emploie.

Les Francas animent un réseau d’organisateurs locaux d’accueils collectifs de mineurs qui offre la possibilité de vous accueillir en stage pratique.

3- Session d’approfondissement ou session de qualification (au choix du candidat)

Durée : minimum 6 jours. Son but est de compléter la formation du candidat et de faire un bilan des deux étapes précédentes.